Facebook envoie des captures d'écran à mon cerveau

 

Longs et habituels débat autour de lui. On aime ou on n'aime pas, on y est ou on n'y est pas, il nous bouffe nos heures d'études ou il ne nous les bouffe pas, mais qui en tout cas ne connaît pas FACEBOOK? (Pour ma part j'aime, j'y suis, et il me bouffe mes heures d'études.)

Vendredi 28 février, 19h, avec Enzo on décide de se promener en ville et de mange un bout par la même occasion. Premier restau : complet, deuxième restau : complet. Enfin bref, le traditionnel résultat quand on ne réserve pas le weekend. Où aller? Aucune idée. Et puis soudain, de mon esprit jaillit un souvenir : "Ah! J'avais lu sur un groupe Facebook qu'il y avait un super restau à deux pas d'ici!". Allons-y.

On pousse la porte, (on n'a pas non plus réservé, évidemment), une jeune demoiselle très chaleureuse nous accueille de l'autre bout de la salle... se rapproche... nous lui expliquons que nous n'avons pas réservé... et là... "Ah mais aucun soucis! En tout cas ça fait plaisir de vous voir mademoiselle!...", me dit-elle avec un énorme sourire. Dans ma tête, c'est la guerre. "Qui ça, moi? Enzo? Non Enzo n'est pas une demoiselle. Mais pourquoi moi?". Analysons la jeune femme (oui bon on n'a pas non plus 20 ans, elle est en attente d'une réponse n'oublions pas): "Son visage ne me dit rien, sa voix non plus, et c'est ma première fois dans ce restau!". Elle continue: "Même si vous ne m'avez jamais vue je sais, on doit vous dire ça souvent!".  Je n'envisage alors plus qu'une seule solution : "UNE DES LUFIES?!". La joie m'emporte: "Ah ! Mais plaisir parta...", mais elle me coupe : "C'est Jen XXX sur Facebook!".

ET LA, les nuages se dissipent, les questions s'envolent, son identité m'est claire et j'ai l'impression de la connaître depuis toujours. Je saute de joie, lui témoigne mon plaisir de la voir et lui fais la bise. Pourtant je n'ai jamais vu cette demoiselle de ma vie. (Non je ne suis pas en train de la prendre pour une bonne poire en lui faisant croire que je me souviens d'elle!). Elle s'avère être une personne très active sur certains groupe Facebook dont je fais partie, et j'ai eu l'occasion de discuter avec elle des dizaines de fois il y a maintenant plus de deux ans. Depuis que j'ai ouvert ma chaîne, elle me suit  sur mes réseaux sociaux. L'annonce de son nom Facebook a été une révélation, alors que je n'avais jamais eu l'occasion de voir des photos d'elle.

Facebook nous conditionne? J'en ai bien peur. Un mal pour un bien, un bien pour un mal (free style), peu importe. C'est simplement affolant de constater qu'on pourrait ne jamais reconnaître certaines personnes avec qui l'on discute tous les jours sur le net, alors qu'à l'inverse leurs pseudos ou leurs noms nous sont plus que familiers!

C'est le cas avec vous les Lufies. Cela m'est déjà arrivé d'en recontrer certaines d'entre vous en me baladant, et j'ai toujours le réflexe de vous demander votre nom, car je retiens très facilement celui des plus actives sur mes réseaux sociaux! Lorsque je vous reconnais grâce à votre nom, plusieurs d'entre vous ont donc déjà pu m'entendre m'exlamer : "Monnnnnnnnnnnh! Ohhhhhhhh c'est toi!!!" (eh oui.)

Rien que pour ça, je trouve Facebook, et les autres réseaux, merveilleux. Car c'est du pur bonheur de se rendre compte que les inconnues que l'on croise en rue, sont en fait nos meilleures copines du net!

Et vous, avez-vous aussi déjà eu l'impression de connaître quelqu'un grâce aux réseaux sociaux, et ce, sans jamais l'avoir vu? (Ne me dites pas moi, bande de tricheuses!)

 

Lufy

Lufy22 Comments