LA LAPONIE: un tout autre monde

Ouuuuuh il était temps que je vous poste mon article sur notre voyage en Laponie!! Ca va faire un mois qu'on est partis, mais ça y est le voilà! :-)

Comme vous l'avez su via les réseaux sociaux, on est partis plusieurs jours en Laponie Finlandaise, à la frontière russe. On était précisément à Salla, juste là sur la carte: 

Nous étions dans un "village de vacance" appelé Sallatunturin Tuvat dans lequel se trouvaient les seuls points de rassemblement (restaurant, bar, station de ski,...) à 10 km à la ronde. On aurait pu chanter tout le long du séjour "on est seuuuuls au monnnndee". 
 

Bref, à partir de là on avait notre propre chalet tout confort avec feu au bois, machine à laver, sèche linges express (oui il en fallait un bon), et même un sauna (qu'on n'a même pas essayé!).

Toutes nos activités étaient prévues dans le pack de la réservation effectuée via Voyage Privé qui proposait le séjour déjà composé. On a côtoyé les Huskies, fait de la moto-neige et essayé le ski (lol) dans un décor surréaliste. Chaque activité comporte une halte dans un tipi, avec feu, café et petit casse-croûte. 

3.jpg

Comme vous le voyez, toutes les photos ont l'air sombres, on était pourtant en plein milieu des heures les plus claires de la journée. Le soleil se levait en moyenne à 10h30 pour se coucher vers 14h, 14h30, tout en offrant durant ces quelques heures une lumière tamisée. Malheureusement on n'a pas eu d'éclaircies, de soleil, si ce n'est le dernier matin, lors du départ. Ca nous a donc empêché d'observer les aurores boréales car le ciel était toujours nuageux. 

En terme de température, on a échappé à la vague des -40 degrés de quelques jours. On était dans des températures entre -8 et -15 degrés, ce qui était tout à fait supportable une fois bien couverts. On a dû prévoir des vêtements thermiques et s'habiller par couches (en générale entre 3 et 4 couches en comptant le manteau imperméable, idem pour les chaussettes).

Le seul point un peu plus mitigé du voyage - et encore ça n'en était pas vraiment un car on s'en fichait un peu - c'était la nourriture. Il faut savoir qu'en Laponie, en cette période de l'année, se nourrir représente uniquement un acte de survie. Ils mangent les produits bruts, très simplement cuisinés sans recettes élaborées. On peut retrouver dans les plats quotidiens du rêne (erk) et du poisson grillé avec principalement des légumes type "vapeur" et de la purée. Ce n'était pas la réjouissance extrême de retrouver les plats du restaurant le soir, mais encore une fois, ce n'était pas du tout le but premier de notre voyage. On se sentait même un peu comme des aventuriers devant survivre dans des conditions extrêmes ahah ! 

Ici des saucisses grillées lors de la sortie en motoneige

Ici des saucisses grillées lors de la sortie en motoneige

De tous mes voyages ce sont probablement les plus beaux paysages que j'ai pu voir. Enfin, tous les paysages sont magnifiques à leur manière mais ceux-ci vous donnent particulièrement la sensation d'être plongés au coeur d'un documentaire. Ce voyage restera vraiment une expérience extraordinaire et je suis sûre qu'on y retournera ! 

love